PHILIPPE

(xxxx-xxxx)
Photographe

Perpignan Pyrénées-Orientales

Le photographe Philippe est de passage à Perpignan (Pyrénées-Orientales) en juillet 1859. Quelques jours plus tôt, une armée franco-sarde avait battu les Autrichiens à Magenta (Italie). Une souscription avait été ouverte pour secourir les blessés. "Désirant apporter son contingent à la souscription" Philippe annonce dans "Le Journal des Pyrénées-Orientales" du 16 juillet 1859 qu’il prélèvera 50 centimes sur chaque portrait vendu 1 F 50 à ses clients. (1)

Ce professionnel itinérant n’est pas identifié. A rapprocher du photographe A. Philippe qui a exercé à Paris vers 1853-1854.

Source : (1) La collection du "Journal des Pyrénées-Orientales" est consultable en ligne sur Ressources - Patrimoine en Occitanie.