Walter BARNES

(1844-1911)
Photographe d'atelier
3 photographies

Dieppe Seine-Maritime

Walter Alan Barnes est né en 1844 à Winchester (Angleterre). On sait qu’il a enseigné la littérature et les sciences au collège de Horncastle. En 1867, il est domicilié à Saint-Hellier (île de Jersey) où naît sa fille Emily.

DIEPPE : Le 2 novembre 1885, Emily Barnes se marie à Dieppe (Seine-Maritime) où son père avait ouvert un atelier de photographie. Quelques mois plus tôt, Edgar Degas, en villégiature en Normandie, avait demandé à Barnes de le prendre en photo entouré de quelques amis. Le peintre  ne laissa  guère d’initiative au photographe qui se contenta d’immortaliser « L’Apothéose de Degas », mise en scène par lui-même en s'inspirant  d’une toile qu’Ingres avait peinte en 1827 pour un plafond du musée du Louvre et dénommée « L’Apothéose d’Homère ». Cette commande de celui qui était considéré comme le chef de l’école impressionniste ne suffira pas à faire de Barnes un photographe qui sortait du lot. Il n’eut jamais à Dieppe la belle clientèle de son compatriote Thomas Parkinson. Pendant plus de vingt ans, Barnes a opéré dans son atelier de la rue Blainville. Pour compléter ses ressources, le photographe donnait à son domicile des leçons particulières de langue et de littérature anglaises "à des prix modérés". (2) Jusqu’à la fin de sa vie, il exercera ces deux métiers. Sur son acte de décès survenu le 18 octobre 1911, Walter Allan Barnes est photographe et professeur d’anglais. C’est Maurice Boyenval, employé de commerce, qui trois ans plus tôt avait épousé la petite-fille de Barnes, qui viendra déclarer le décès. Formé sans doute par Walter Barnes, Maurice Boyenval sera bientôt photographe à Dieppe.

Sources :

(1)  Degas avait commandé à Barnes des tirages de cette photographie pour en faire cadeau à ses amis. Un exemplaire est conservé dans les collections du musée d’Orsay. A voir sur le site du musée « L’Apothéose de Degas »

https://www.musee-orsay.fr/fr/collections/catalogue-des-oeuvres/notice.html?no_cache=1&nnumid=141886

C’est Pascal Cordonnier qui a appelé mon attention sur cette commande faite à Barnes.

2) "La Vigie de Dieppe" du 23 février 1894. Consultable en ligne sur le site de la bibliothèque de Dieppe