Eugène BERNIER

(1841-1892)
Photographe d'atelier
3 photographies

Dinan Côtes d'Armor Paris Seine

Dominique Eugène Bernier est né le 1er septembre 1841 à Campagne-sur-Aude (Aude). Il est agent d’affaires à Paris quand il épouse le 22 février 1868, Marguerite Digoy, demoiselle de magasin, âgée de 19 ans, née à Saulieu (Côte d’Or). L’agent d’affaires va muer en photographe. A une date qui reste à préciser, Eugène Bernier reprend l’atelier d’Eugène Trinquart et se présente comme son successeur. Trinquart, avant son décès le 31 janvier 1871, opérait 10, rue de Port-Mahon. Bernier va y travailler quelque temps avant de déménager, au printemps 1876, 40, boulevard Bonne-Nouvelle. Au verso des portraits faits dans cet atelier, il se présente comme le photographe de Sa Majesté Alphonse XII, de la princesse des Asturies mais aussi des ex présidents de la République française. Eugène Bernier cède son fonds de commerce à Gattiker en juin 1880 (Archives commerciales de France) et s’installe rue Thiers à Dinan (Côtes d’Armor) où naîtront ses deux fils en 1884 et 1886. De là, il va se déplacer dans tout l’ouest de la France afin de constituer une collection de vues de Bretagne, de Normandie et de Vendée qu’il propose à sa clientèle, notamment aux touristes. Eugène Bernier est décédé à Dinan le 4 novembre 1892. Il sera remplacé par Léon Conte.