COGNACQ Frères


Photographes d'atelier

La Rochelle Charente-Maritime

Des portrait faits à La Rochelle durant les années 1880 sont signés Cognacq Frères. Le photographe rochelais Jacques Théophile Cognacq a eu trois fils qui ont travaillé avec lui :

- Louis Georges Adrien Eugène (1841-?) En 1871, il est ouvrier photographe dans la capitale. Pendant la Commune de Paris, il est lieutenant au 109e bataillon de la Garde nationale. Il est condamné par contumace le 24 octobre 1872 à la déportation au sein d’une enceinte fortifiée ; peine commuée en 1877 en cinq ans de bannissement. (1) Il aurait purgé cette peine en Angleterre avant de rejoindre sa famille à La Rochelle. En 1881, 1886 et 1891, Adrien Cognacq, photographe est domicilié chez son père 24-26, rue de Paris. Célibataire, il est décédé avant 1896. 

- Théophile (1841-1896). Formé dans l’atelier paternel, il se serait installé à son compte à Laval en août 1879 L’expérience tourne court. En 1881, il est de retour à La Rochelle. Mort quelques jours après son père, il ne pourra lui succéder en 1896.

 - Marius Gabriel (1845-1879). Photographe, il travaille dans l’atelier familial quand il se marie le 10 novembre 1875. Il décède le 10 janvier 1879 à l’âge de 33 ans.

Source : (1) Maitron -Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier.