A. DORTE


Photographe

Montpellier Hérault

Des photographies faites à Montpellier (Hérault) à la fin du XIXe siècle portent le cachet A. Dorte 35, rue Figuerolles. Sauf erreur de notre part, l’auteur de ces portraits serait Jules Dortes qui est né le 20 mai 1859 à Lodève (Hérault). Quand il se marie le 26 février 1898, il est photographe domicilié à Montpellier. En 1901, il est recensé à Avignon (Vaucluse) mais il est probable qu’il n’a fait qu’un passage dans cette ville. Il a eu un fils Jules Dortes (1898-1959) qui, lui aussi,  a été photographe. Avec l’aide de son Rolleiflex, il est l’auteur d’un remarquable reportage sur la libération de Paris qui a fait l’objet d’un livre édité par Arthaud en 1945 et réédité en 2014. Jules Dortes après avoir été sténographe à Paris puis employé à la TCRP (aujourd’hui RATP) a été recruté comme photographe par l’éditeur grenoblois Arthaud pour lequel il a travaillé de 1939 à 1948. On lui doit une bonne partie des photographies des 28 titres de la collection "Les Beaux pays". Pendant les dix dernières années de sa vie, il sera photographe indépendant. Source : Biographie de Jules Dortes sur AKG Images