Gustave GAYMARD

(1862-1911)
Photographe

Ambérieu - Lagnieu Ain

Fils d’un maçon, François Louis Gustave Gaymard est né le 3 décembre 1862 à Crest (Drôme). Après son service militaire qu’il effectue dans une section d’infirmiers, il s’installe à Marseille. Le 27 août 1889, il y épouse Julienne Gorges. Le couple reconnait et légitime deux enfants : Charles né à Chambéry (Savoie) le 18 août 1882 et Augusta née à Marseille le 30 juillet 1887. Sur son acte de mariage, Gustave Gaymard est qualifié de journalier mais il a choisi pour témoin Joseph Donadieu, photographe. En 1896, la famille Gaymard est recensée à Chambéry où elle va vivre quelques années. Gustave Gaymard est photographe mais rien n’atteste qu’il ait travaillé à son compte en Savoie. Au début du XXe siècle, il poursuit sa carrière dans l’Ain. En 1901, il opère près de la gare d’Ambérieu qu’il quittera pour venir à Lagnieu, commune de 3 200 habitants où il est recensé en 1906. Il travaille alors avec son fils Charles. Gustave Gaymard décède à Lagnieu le 3 février 1911. Charles succède à son père et sera actif à Lagnieu au moins  jusqu’en 1936. Son frère cadet Marcel Gaymard (1897-1975) sera photographe en Meurthe-et-Moselle dans les années vingt.