Aristide GHEZZI

(xxxx-xxxx)
Photographe d'atelier
1 photographie

Falaise Calvados Flers Orne

Photographe italien né vers 1858, il a exercé à Falaise (Calvados) puis à Flers (Orne).

FALAISE : Dans "Le Journal de Falaise" du 8 novembre 1884, on trouve l’annonce suivante : "Photographie Parisienne - place Saint-Michel - Falaise. M. Ghezzi, artiste photographe ayant travaillé à Milan, Rome, Bruxelles et Paris, a l’honneur d’informer les habitants de Falaise qu’il ouvrira son châlet de photographie jeudi prochain, 13 novembre... Les personnes pourront choisir leurs poses, soit fond de paysage, fond blanc, rochers, pont-bateau, enfin tous les accessoires pour faire poser. Magnifique salon d’attente..." (1) Quinze mois plus tard, dans "La Lanterne falaisienne" datée du 28 janvier 1886 "Aristide Ghezzi informe sa clientèle qu’il vient d’établir un nouvel appareil pour offrir à tous ses clients des agrandissements au charbon garantis inaltérables..." (2) Au printemps 1886, Aristide Ghezzi, photographe âgé de 27 ans et son épouse Elisa Pellegrini sont recensés rue de l’Abbatiale à Falaise.

FLERS : En 1888 ou 1889, le photographe s’installe rue de la Fontaine à Flers. Sans doute a-t-il succédé à Louis Aupois, qui avait été actif à cette adresse et qui était décédé le 3 septembre 1888. (3) En 1892, Aristide Ghezzi transfère son atelier 29, rue de la Gare. (4) Il y est recensé en 1901 ainsi que son épouse italienne et son neveu François Louis Serena qui sera photographe à Alençon (Orne).

On rapprochera Aristide Ghezzi d’Emilio Ghezzi qui a été photographe à Saintes (Charente-Maritime) durant les années 1880.

Sources :

(1) "Le Journal de Falaise" du 8 novembre 1884. Consultable en ligne sur le site des Archives départementales du Calvados.

(2) "La Lanterne falaisienne" du 28 janvier au 4 février 1886. Consultable en ligne sur le site des Archives départementales du Calvados

(3) Louis Aupois, avant d’ouvrir un atelier de pose à Flers, avait été longtemps marchand de tissu à Condé-sur-Noireau, à une trentaine de kilomètres de Falaise. Les deux hommes s’étaient-ils croisés dans le Calvados ?

(4) "Images révélées - 150 ans de photographies aux Archives de l’Orne" (2007).