François LEMORE

(1832-1885)
Photographe d'atelier
2 photographies

Falaise calvados

Fils d’un journalier, François Charles Honoré Lemore est né le 22 décembre 1832 à Giel (Orne). Employé au bureau des contributions indirectes à Falaise (Calvados), il y épouse, le 5 novembre 1857, Marceline Tumbeuf qui est couturière. Au début des années 1860, il ouvre un atelier de photographie. En septembre 1864, quelques épreuves signées de lui sont montrées à l’exposition industrielle de Falaise et lui valent une médaille de bronze petit module. Mais, dans cette petite ville normande de plus de 8 000 habitants, l’art photographique était encore dominé par la figure d’Alphonse de Brébisson (1798-1872), né et mort à Falaise. Botaniste, photographe amateur, membre fondateur de la Société française de photographie, il avait réalisé ses premières épreuves daguerriennes quelques jours après les démonstrations faîtes par Daguerre à Paris en août 1839. Lemore partageait avec lui son goût pour la botanique. En 1884, à la fin de sa vie, il faisait visiter un ancien atelier de photographie qu’il avait transformé en serre exclusivement destinée à la culture de la vigne. Domicilié Grande rue Saint-Gervais puis rue des Cordelières, François Lemore a sans doute été actif jusqu’à mort le 17 novembre 1885 bien que sur son acte de décès il soit toujours qualifié d’employé des contributions indirectes. Sa fille aînée, Cécile Lemore (1857-?) lui succédera dans l’atelier de photographie.