Léon LOIZEAU

(1878-?)
Photographe d'atelier
1 photographie

Candé Maine-et-Loire Châteaubriant Loire-Alantique

Fils d’un pharmacien, Léon Eugène Loizeau est né le 20 mai 1878 à Bécherel (Ille-et-Vilaine). Il est photographe (employé ?) à Rennes quand il passe devant le conseil de révision en 1898. L’année suivante, le 27 septembre 1899, à La Roche-sur-Yon (Vendée) il épouse Marguerite Dubuisson qui est couturière. Leur fille aînée naît à Rennes en juillet 1900.

CHATEAUBRIANT : Le cadet, prénommé Léon Eugène comme son père, voit le jour le 25 septembre 1901 à Châteaubriant. Dans cette sous-préfecture de la Loire-Atlantique, Léon Loizeau va être photographe une vingtaine d’années avec une interruption pendant la Grande Guerre où il servira en tant qu’infirmier avant d’être affecté le 1er octobre 1917 dans un groupe d’aviation en qualité de photographe. Démobilisé en janvier 1919, il retrouve son atelier du faubourg de la Barre à Châteaubriant où il est recensé en 1921.

CANDE : Par la suite, il quitte Châteaubriant et s’installe, trente kilomètres plus au sud, à Candé (Maine-et-Loire). De son travail dans cette commune de 1 750 habitants, subsistent quelques cartes-photos dont celle reproduite ci-dessous.