Jean TOUREL

(1845-1923)
Photographe d'atelier
1 photographie

Marseille - Arles Bouches-du-Rhône

Fils d’un ébéniste, Pierre Honoré Jean-Baptiste Tourrel est né le 3 février 1845 à Arles (Bouches-du-Rhône). Il a été photographe sous le nom de Jean Tourel à Marseille (Bouches-du-Rhône) puis à Arles.

MARSEILLE : On suppose que Jean Tourel a fait son apprentissage dans l’un des ateliers de photographie de Marseille où il aurait pu rencontrer Vincent Baudin, son futur associé qui avait neuf ans de moins que lui. Quand celui-ci se marie le 11 juillet 1874, il choisit Tourel pour témoin ; les deux hommes habitaient tous les deux rue Thiers. En 1875, ils opèrent ensemble dans un atelier situé 18, rue de l’Obélisque. En 1876, l’année où ils se seraient séparés on les trouve au 3, rue Pisançon. (1)

ARLES : Tourel revient à Arles où il est recensé en 1881. Dans sa ville natale, il a travaillé 6, rue Tour du Fabre puis rue de la Liberté. A noter qu’en 1886, il est domicilié à la même adresse que le photographe arlésien Auguste Langlade. Les deux hommes ont-ils été un temps associés ? En 1911,Tourel est toujours photographe patron rue de la  Liberté. Il est possible qu'il ait été actif jusqu'à son décès le 22 juillet 1923.  (2)

Sources :

(1) Ravix Giselle et André "Le Marseille des Photographes - Dictionnaire des Photographes installés à Marseille de 1848 à 1914".

(2) Gallica - "Le Photographe - La revue photographique des professionnels" du 20 août 1923. La nécrologie de Jean Tourel rappelle qu'il était officier d'académie, ancien adjoint au maire et ancien juge au tribunal de commerce. (Information transmise par Pascal Cordonnier).