Lucien VAILLE

(1842-1904)
Photographe d'atelier
1 photographie

Paris

Fils d’un cordonnier, Jean Marie Lucien Vaille est le 18 décembre 1842 à La Guillotière qui sera rattachée à Lyon (Rhône) dix ans plus tard. On ignore si c’est à Lyon ou bien à Paris qu’il s’est formé au métier de photographe.

PARIS : Le 8 novembre 1873, Lucien Vaille, photographe, domicilié 37, rue Rochechouart épouse Annette Julie Delaunay, fleuriste. Il a pour témoin Louis Troncin, photographe ; les deux hommes devaient travailler dans le même atelier. Trois ans ans après son mariage, Vaille change de statut et devient patron. Par acte du 27 janvier 1877, il forme avec Maugin une société en nom collectif pour l’exploitation d’un atelier de photographie 209, faubourg Saint-Denis placé à l’enseigne "Photographie des Bouffes-du-Nord ". (1) Trois ans plus tard, en février 1880, Vaille fait faillite. (2) La "Photographie des Bouffes du Nord" est reprise par Xavier Mérieux. (3) Vaille se trouve un nouvel associé, Martel, avec lequel il exploite la "Photographie Nouvelle" sise au 23, boulevard de Sébastopol. Il fait de nouveau faillite le 22 mai 1885. (4) Pas découragé, le photographe s’installe 34, avenue de Clichy... où il fait faillite le 20 avril 1894.(5) On suppose que les dix années qui ont suivi, Vaille a gagné sa vie en faisant des travaux de retouche dans les ateliers de la capitale. Il est mort le 25 avril 1904 à l’hôpital de la Pitié. A son décès, il était photographe, domcilié 16, boulevard Barbés.

Sources : (1) Gallica - "Archives commerciales de la France" du 11 février 1877.  Maugin n’était sans doute pas photographe mais il avait apporté dans l’affaire des fonds que Vaille n’avait pas.

(2) Durand Marc "De l’image fixe à l’image animée 1820-1910" Archives nationales (2015). (Archives de Paris. D.11U3 966, dossier n° 8272).

(3) Gallica - "Archives commerciales de la France" du 19 février 1880.

(4) Durand Marc. Voir supra. (Archives de Paris D11U3 1193, dossier n° 17946).

(5) Durand Marc. Voir supra. (Archives de Paris D11U3 1524, dossier n°13057).