Aimé AGISSON

(1829-?)
Photographe d'atelier
1 photographie

Noyon Oise

Aimé AGISSON (1829-?)

Photographe (Homme) ayant vécu à

Période d'activité : ...1866-1868...

Photographe d’atelier
Fils d’un tailleur, François Aimé Agisson est né le 1er avril 1829 à Saint-Quentin (Aisne). Il est lithographe à Noyon (Oise) quand il épouse le 17 décembre 1855, Louise Virginie Tordeux, une jeune couturière qui n’a pas 17 ans. Dans les premières années 1860, il ouvre un atelier de photographie à Noyon. Lors du recensement de 1866, il est domicilié 14, rue du Nord. Sa présence a Noyon est attestée en 1868. En 1872, lui et sa femme ont quitté Noyon où exercent deux photographes : Gustave Boscher qui y restera peu de temps et Emile Compiègne qui y fera carrière. On y ignore où Aimé Agisson a vécu après avoir quitté Noyon. On sait qu’un Agisson a été photographe à Saint-Quentin durant les premières années 1880. Il pourrait s’agir de lui bien que rien ne l’atteste