Jules Eugène (II) AUBRY

(1858-?)
Photographe d'atelier

Châteaudun Eure-et-Loir Neuilly-sur-Seine Hauts-de-Seine Paris Seine Vendôme Loir-et-Cher

Jules Eugène Aubry est né le 20 mars 1858 à Vendôme (Loir-et-Cher) cinq ans après son frère aîné prénommé comme lui Jules Eugène. Leur père Jules Aubry (1828-1907), après avoir été coiffeur-perruquier, sera photographe itinérant.

PARIS : En 1878, Jules Eugène II passe devant le conseil de révision à Paris. Il vit avec ses parents dans le 15e arrondissement. On sait qu’avant juin 1882, son père a ouvert un atelier de photographie 104, rue Lecourbe qui sera transféré au 21 de cette rue en 1887 environ. Jules Eugène II y travaillera avec son père, ses frères Jules Eugène I et Auguste ainsi que leur oncle Nicolas, tous photographes. Même après son mariage, le 26 décembre 1885, Jules Eugène II reste dans l’atelier de la rue Lecourbe.

NEUILLY-SUR-SEINE : A une date qui reste à préciser, il s’installe 74, avenue de Neuilly à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Il y est recensé en 1896. On ne sait jusqu’à quand il a été actif à cette adresse.

CHATEAUDUN : Après son divorce en 1912, il part à Châteaudun (Eure-et-Loir) où il est photographe de 1913 à mai 1917. (1)

VENDOME :Il termine sa carrière de photographe à Vendôme sa ville natale où il opère au 56 Faubourg-Chartrain. Il est mentionné dans l’annuaire du Loir-et-Cher en 1922 et 1924. En 1927, c’est le photographe Eugène Romanais qui s’installe 56 Faubourg-Chartrain.

Source :

(1) Didier Caffot "Les photographes dunois - 170 ans de photographie à Châteaudun". Bulletin n°302 de la Société dunoise d’archéologie, histoire, sciences et arts (2012).