Albert AVENELLE

(1867-1945)
Photographe d'atelier
1 photographie

Rouen Seine-Maritime

Fils d’un employé de commerce, Eugène Paul Hippolyte Albert Avenelle est né le 1er juillet 1867 à Sotteville-lès-Rouen (Seine-Maritime). En 1886, il s’engage pour cinq ans, dans un régiment d’artillerie où il sera canonnier conducteur. Quatre mois après avoir été placé en disponibilité, il se marie le 15 février 1892 à Rouen où il est employé de commerce, sans autre précision. Il est probable que le commerce en question était l’atelier de photographie d’Albert Witz. (1) Quand celui-ci s’était marié en 1892, il avait choisi pour témoin Ernest Avenelle, père d’Albert. En 1899, Albert Witz, photographe à Rouen depuis 35 ans, cède son fonds de commerce du 46, place des Carmes à Albert Avenelle qui me manquera pas de rappeler au dos de ses portraits que la Maison Witz avait été fondée en 1846. On est peu documenté sur la carrière d’Avenelle au XXe siècle. En 1913, il est toujours photographe place des Carmes mais a pu rester en activité pendant l’entre deux guerres.

(1) En 1846, Thibaud Witz, dessinateur d’indiennes d’origine alsacienne, ouvre à Rouen en 1846 l’un des deux premiers ateliers de daguerréotype. A son décès, en 1854, la Maison Witz est renommée pour la qualité de ses portraits. Sa veuve, puis son fils Albert (1840-?) poursuivent l’activité jusqu’à la vente du fonds à Avenelle qui conserve tous les clichés de son prédécesseur depuis 1863. En 1993, la Ville de Rouen achète 50 000 épreuves de la Maison Witz qui ont été numérisées. Une très belle sélection de portraits est en ligne sur Rouen nouvelles bibliothèques.( Sources : - Jean-Jacques Henry - "Photographie, les débuts en Normandie" Exposition présentée à la Maison de la culture du Havre en 1989. - Paris Normandie du 4 août 2016).