Marie Joséphine BALDIWIA

(1854-1914)
Photographe d'atelier
1 photographie

Châteaudun Eure-et-Loir

Fille d’un gagiste, Marie Joséphine Gervais est née le 2 décembre 1854 à Barrou (Indre-et-Loire). A une date inconnue, elle est embauchée par Victor Potier de Baldivia (ou Baldiwia), photographe 11, rue du Cimier à Tours (Indre-et-Loire). Le 11 août 1874, le patron, veuf depuis quelques mois, épouse son employée qui n’a pas fêté ses vingt ans. Jusqu’au décès de son mari, le 25 mai 1884, Marie Potier de Baldiwia travaille avec lui. Veuve, elle cède l’atelier de la rue du Cimier à Louis Janvier qui, précédemment, était opérateur chez Edouard Buguet, photographe à Tours. La jeune femme quitte la ville mais ne renonce pas à son métier de photographe qu’elle va exercer à Châteaudun (Eure-et-Loir) à partir du printemps 1886. Didier Caffot, qui a fait des recherches approfondies sur les photographes dunois, émet l’hypothèse que Mme de Baldiwia ait exercé brièvement, à l’enseigne "Photographie russe" dans un atelier situé 279, rue Saint-Honoré à Paris. A Châteaudun, dans son atelier de la rue d’Orléans, elle choisit comme enseigne commerciale "Photographie dunoise" puis, à partir de 1892, "Photographie P. de Baldivia". Didier Caffot indique qu'elle a cessé son activité en octobre 1904. Elle revient à Tours où elle se remarie en 1911. Elle y décède le 27 janvier 1914.

Source : Caffot Didier - Les photographes dunois. 170 ans de photographie à Châteaudun (Bulletin n° 302 de la Société dunoise - mars 2012)