Pierre BAROTIN

(1824-1870)
Artiste peintre et photographe.
1 photographie

Nantes Loire-Atlantique

Pierre Auguste Barotin est né le 25 août 1824 à Apremont (Vendée). Il ne connaîtra pas son père, qui était fermier, mort deux mois avant sa naissance. Le 30 septembre 1851, à Saint-Gilles-sur-Vie (Vendée), il épouse Eulalie Grondin, orpheline, comme lui, de père et de mère. Pierre Barotin, qui était artiste peintre à La Garnache (Vendée) s’installe à Saint-Gilles-sur-Vie, un bourg de 1 000 habitants. La vente de ses oeuvres ne suffisant pas à faire vivre le ménage, Mme Barotin est marchande épicière lors du recensement de 1856. En 1861, c’est son mari qui tient la boutique. Peu de temps. La famille quitte la Vendée et s’installe à Nantes (Loire-Atlantique) où Pierre Barotin sera photographe. En 1866, il est recensé 2, rue du Pré-Nian mais il a aussi travaillé 16bis rue Boileau. En 1868, "peintre distingué et très habile photographe", il réalise un "Tableau des Evêques de Luçon" sur lequel il a réuni autour de Richelieu tous les prélats qui lui ont succédé à l’évêché. 

Pierre Barotin est décédé à Nantes le 20 juin 1870 à l’âge de 45 ans. C’est Louis Martin qui lui succèdera rue Boileau.