Prosper BEAUX

(1845-?)
Phototographe ambulant puis sédentaire.
7 photographies

Bayeux Calvados Doué-la-Fontaine Maine-et-Loire Le Lude Sarthe Mehun-sur-Yèvre Cher

Prosper Désiré Lazare Beaux est né le 31 juillet 1845 à Paris. Il a d’abord été employé par le photographe ambulant Eusèbe Lemonnier. En 1866, ils sont tous les deux recensés à Tours (Indre-et-Loire). L’année suivante, ils sont de passage à Châteauroux (Indre) quand Prosper Beaux épouse le 23 septembre 1867 une jeune piqueuse de bottines. En mai 1869, la compagne de Lemonnier accouche de leur quatrième enfant à Chartres (Eure-et-Loir) où les deux photographes, domiciliés à Elbeuf (Seine-Maritime), sont en déplacement. A une date qui reste à préciser, Lemonnier et Beaux se séparent. Ce dernier continue sans doute ses pérégrinations professionnelles avant de se sédentariser à Bayeux (Calvados) où il est recensé en 1876. Dans "Le Bonhomme normand" du 20 décembre 1878, on apprend que le tribunal de Bayeux a condamné le photographe à 25 F d’amende pour coups, port d’armes prohibées et menaces de mort. (1) Après avoir quitté la Normandie, Beaux passe à Doué-la-Fontaine (Maine-et-Loire) et au Lude (Sarthe). Il poursuit sa carrière à Mehun-sur-Yèvre (Cher) où il est recensé en 1891 mais pas en 1901. Une photographie scolaire reproduite sur ce site est datée de mars 1899.

Source : (1) "Le Bonhomme normand" est consultable en ligne sur Normannia - Le patrimoine écrit en Normandie.