Gabriel BOCQUENET

(1876-1948)
Photographe
1 photographie

Auray Morbihan

 Fils d’un courtier en vins, Gabriel Ernest Ludovic Bocquenet est né le 14 octobre 1879 à La Ville-aux-Clercs (Loir-et-Cher). Il est peintre en bâtiments résidant à Vendôme (Loir-et-Cher) quand il passe devant le conseil de révision. Le 24 février 1898, il s’engage pour quatre ans et sert au 125e régiment d’infanterie puis dans un régiment de sapeurs-pompiers. Quelques mois après son retour à la vie civile, il se marie le 23 décembre 1902 à Paris (14e) ; il est alors représentant de commerce. Sous les drapeaux à compter d’août 1914, il est démobilisé le 30 janvier 1919. C’est après qu’il devient photographe et s’installe à Auray (Morbihan) où il est recensé place de la République en 1921. (1) Selon son registre matricule, il déménage à Saint-Malo-de-Beignon (Morbihan) en juin 1925, trop loin d’Auray pour y poursuivre sa carrière de photographe. Du petit nombre d’années où il a exercé dans cette ville, il subsiste quelques photos scolaires dont celle reproduite ci-dessous et des cartes postales. Par contre, rien n’atteste que Gabriel Bocquenet ait fait des portraits en atelier.

Divorcé en 1930 de sa première épouse dont il était séparé de corps depuis cinq ans, le photographe s’était remarié en 1930 avec Julia Meur. D’une première union, celle-ci avait eu un fils Charles Perrigault (1911-?) qui sera photographe à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine) où il succédera en 1938 à Charles Legendre.

Source : (1) Archives municipales d’Auray.