Maurice B0YENVAL

(1884-1940)
Photographe d'atelier
3 photographies

Dieppe Seine-Maritime

Fils d’un peintre en bâtiments, Maurice Marie Edouard Boyenval est né le 24 août 1884 à Dieppe (Seine-Maritime). Il est garçon épicier dans sa ville natale quand il passe devant le conseil de révision. Ses mauvaises dents le rendant inapte au service armé, il est affecté dans les services auxiliaires. Maurice Boyenval travaille comme garçon épicier au moins jusqu’à l’automne 1911. Comment est-il passé de la vente de légumes au portrait d’atelier ? De toute évidence, c’est un ami de son père, l’anglais Walter Allan Barnes qui l’a aiguillé vers ce métier. Barnes était photographe à Dieppe en 1885 quand sa fille Emily se maria avec un peintre en lettres. Le couple franco-anglais eut une fille, Marguerite Mauger Zoerb. Le 4 mai 1908, elle épousa Maurice Boyenval qui était encore garçon épicier. Trois ans plus tard, en octobre 1911, Maurice Boyenval et son père viennent à la mairie de Dieppe déclarer le décès de leur ami Walter Barnes.

PHOTOGRAPHE A DIEPPE : Selon son registre matricule, Maurice Boyenval débute sa carrière de photographe en 1913 dans un atelier situé 4 rue Victor-Hugo. Il y travaille jusqu’à ce qu’il soit mobilisé en mai 1915. De retour à Dieppe en mars 1919, il informe ses clients qu’il va reprendre la direction de sa maison. Maurice Boyenval sera actif dans sa ville natale pendant toute la période de l’Entre-deux-guerres. Dans "La Vigie de Dieppe" du 15 avril 1938, il annonce qu’il fait des photos d’identité vendues 10 francs les 6.

Il est décédé à Dieppe le 22 avril 1940. (1)

Source : (1) Avis de décès dans "La Vigie de Dieppe" du 26 avril 1940. Information que m'a transmise Pascal Cordonnier.