Raymond BOYER

(1899-xxxx)
Photographe d'atelier.

Chinon Indre-et-Loire Wingles Pas-de-Calais

Fils d’un épicier, Raymond Georges Boyer est né le 18 décembre 1899 à Montargis (Loiret). Agé de 18 ans, il s’engage, le 24 janvier 1918, pour la durée de la guerre. Il est démobilisé en octobre 1919. En mars 1921, il est comptable, domicilié à Maisons-Lafitte (Yvelines) quand il épouse Yvonne Perrot (1896-1977), fille de Paul Perrot (1860-?) photographe à Fontainebleau puis à Paris. C’est sans doute auprès de son beau-père que Raymond Boyer se forme au métier de photographe. Le 1er décembre 1923, il s’installe 5, rue Jean-Jacques-Rousseau à Chinon (Indre-et-Loire). Son atelier est ouvert dimanches et fêtes. Une publicité insérée dans « Le Républicain de Chinon » vante « son installation électrique moderne permettant d’opérer par tous les temps ". Le 15 août 1925, il cède à Henri Cantin son commerce qu’il avait rebaptisé "RapidPhoto" . Il poursuit sa carrière à Wingles (Pas-de-Calais).