Auguste BRACKE

(1841-1889)
Photographe d'atelier

Paris

 Auguste Henri Bracke est né le 7 janvier 1841 à Lille (Nord). Au début des années 1880, quadragénaire, Il a eu une brève carrière de photographe à Paris où son père François Henri Bracke était journaliste.

Dans la capitale, Auguste Bracke a exercé 24,rue du Château d’Eau. Il est domicilié à cette adresse en octobre 1882 quand il est témoin au mariage du photographe Edouard Buizard. Le 9 mai 1884, Bracke est déclaré en faillite  ; elle est clôturée le 26 juillet suivant pour insuffisance d’actif. (1) Il semble que sa carrière de photographe se soit arrêtée là. (2)

Quand il se marie le 14 avril 1885, Bracke est publiciste. Sa jeune épouse Anne Redon -elle avait vingt-cinq ans de moins que lui- était domiciliée 26, rue du Château d’Eau, donc sa voisine quand il était photographe. Le couple aura deux enfants nés en 1886 et 1889. A leur naissance, Auguste Bracke exerce toujours le métier de publiciste, sans doute en lien avec le travail de son père. A la fin de leur vie, père et fils habitaient non loin l’un de l’autre : François Bracke, domicilié 196, boulevard Voltaire est décédé le 2 janvier 1889 ; Auguste, domicilié 30, boulevard Voltaire, est mort trois mois plus tard, le 26 mars 1889, soit une semaine après la naissance de sa fille Andrée.

Sources :

(1) Gallica - "Archives commerciales de la France" des 15 mai et 7 septembre 1884.

(2) François Boisjoly dans son "Répertoire des photographes parisiens du XIXe siècle" mentionne que Brack aurait succédé en 1888 à Jean-Jacques Philibert dans l’atelier du 3, rue Nicolo. Or, une dame Bracke a cédé cet atelier à X le 17 août 1888 ("Archives commerciales de la France" du 22 août 1888). Bracke a peut-être eu le projet de retravailler comme photographe ; projet auquel il aurait très vite renoncé.