Eugène CHAPPELLART

(1840-1921)
Photographe d'atelier
1 photographie

Paris

Célestin Donatien Eugène Chappellart est né le 8 janvier 1840 à Roubaix (Nord), enfant naturel d’un contremaître en filature qui sera ensuite bijoutier à Paris. Le 18 juillet 1863, Eugène Chappellart, représentant de commerce, domicilié avec son père à Ménilmontant, épouse Jeanne Lescale, passementière.

PHOTOGRAPHE A PARIS : Quatre ans plus tard, quand son père décède le 31 août 1867, Chappellart domicilié 45, boulevard de Belleville est photographe. Nous sommes peu documentés sur son activité avant son installation 23, rue Sainte-Anne (où sa présence est attestée en juillet 1875) puis 48, rue Vivienne où il succède à Dubourcq. Le 11 avril 1878, sa belle-soeur, Jeanne Henriette Lescale, brocanteuse, épouse Clovis Claret qui vient de quitter la Garde républicaine. Claret se forme au métier de photographe dans l’atelier de Chappellart auquel il succède en février 1880.(1) Le 20 janvier 1881, Chappellart, photographe, ci-devant rue Vivienne 48 est déclaré en faillite ; faillite qui sera clôturée le 26 avril. (2)

Après cet échec, on ne sait comment il a gagné sa vie. En mai 1898, il est artiste lyrique. mais, à nouveau photographe, domicilié à Belleville (3) quand il se remarie le 11 juin 1903 (4). Eugène Chappellart est décédé le 29 novembre 1921 à Paris (20e).

Sources :

(1) Gallica - Archives commerciales de la France" du 12 février 1880. (2) Gallica - "Archives commerciales de la France" des 23 janvier et 9 juin 1881.

(3) Le portrait carte de visite reproduit sur ce site signé "Chappellart - Peintre et Photographe 2 villa de l’Ermitage - Paris - Ménilmontant" pourrait dater de cette époque.

(4) Depuis juin 1881, Eugène Chappellart était séparé de Jeanne Lescale, sa première épouse. Celle-ci sera condamnée le 8 novembre 1897 à un an de prison pour vol. Le 15 mars 1899, elle embarque pour le bagne de Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane) où elle décède le 12 mai 1900. Source : Archives nationales d’outre-mer.