Marie Elisabeth COURBET (née VANRINTEL)

(1867- 1939 ?)
Photogrpahe d'atelier

Paris Seine Saint-Denis Seine-Saint-Denis

Fille d’un maçon, Marie Elisabeth Varintel est née à Exel (Belgique) le 12 octobre 1867. Le 9 novembre 1889, elle épouse à Bruxelles où elle est journalière Léon Joseph Courbet (1866-1934). Originaire du Maine-et-Loire, son mari avait signé à l’âge de 18 ans un engagement de cinq ans dans l’armée qu’il rompt en 1888. Considéré comme déserteur, il travaille comme ouvrier peintre en Belgique. La fille aînée du couple, Marie Elisa, est née à Bruxelles le 2 mai 1889. Le ménage vit ensuite à Paris puis à Angers (Maine-et-Loire) où Léon Courbet est commerçant quand naît sa fille cadette, Yvonne, le 8 octobre 1894. Les Courbet reviennent ensuite à Paris. Quand sa fille aînée se marie en 1907, Léon Courbet est photographe domicilié 261, rue Saint-Denis à Paris (2e). Lors de son inscription au registre du commerce en 1920, il précisera avoir débuté son activité en octobre 1910. Seine. Il opère dans un atelier situé 171-173, rue du Temple où il travaille avec son épouse et sa fille cadette, Yvonne, qui est ouvrière photographe quand elle se marie en 1913. En 1920, dans le Bottin du commerce, Courbet mentionne les succursales qu’il a ouvertes à Puteaux (Hauts-de-Seine) et à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Léon Courbet décède en 1934. L’atelier principal de la rue du Temple est repris par sa fille aînée, Marie Elisa Courbet. Sa mère, qui a acquis la nationalité française, poursuit l’activité de photographe dans l’atelier du 21, rue de la République à Saint-Denis. Elle serait décédée en 1939.

Source : Cette notice doit beaucoup aux recherches effectuées par Patricia Thiéry, arrière-petit-fille d’un frère de Léon Courbet.