André COURREGES

(1841-1902)
Photographe d'atelier
1 photographie

Bordeaux Libourne Gironde

André Courrèges est né le 10 février 1841 à  Bordeaux (Gironde) où son père sera restaurateur après avoir été tailleur d'habits. Quand il se marie, le 14 juillet 1863, André Courrèges est commis-négociant mais pour peu de temps. En novembre 1865, lors de la naissance de son fils unique, il est photographe 39, rue Saint-Loup à  Bordeaux, là  où son beau-père exerçait le métier de chapelier. En 1871, il s'installe au 28, rue Sainte-Catherine où sa présence est toujours attestée en juillet 1876. Après, il quitte Bordeaux pour Libourne (Gironde) où il exercera jusqu'à  sa mort. Son atelier était situé 39, rue des Fontaines puis place de la Gare à  partir de 1884. André Courrèges est décédé à  Libourne le 13 avril 1902. Un jeune frère de son épouse, Anatole Jamain (1856-1922), a aussi été photographe à  Libourne. Il est possible que celui-ci ait repris la clientèle de son beau-frère après son décès.

Source :

- Pierre Bardou - Photographes en Gironde. 1993