Gaston DAGOREAU

(1872-xxxx)
Photographe d'atelier.
3 photographies

Angoulême Charente Dreux Eure-et-Loir Orléans Loiret Tours Indre-et-Loire Vendôme Loir-et-Cher

Gaston Jules Dagoreau est né le 4 janvier 1872 à  Vendôme (Loir-et-Cher). Il est photographe à  Orléans (Loiret) en 1892 quand il passe devant le conseil de révision. Jean-Marie Voignier mentionne qu'il a travaillé à  son compte dans un atelier  situé 59, rue du Colombier. Avant son mariage en août 1898, il exerce à  Dreux (Eure-et-Loir). A l'automne 1898, il est installé 59, rue Nationale à  Tours (Indre-et-Loire) et accueille sa clientèle dans l'atelier qu'il a fait aménager. Il exercera à  cette adresse jusqu'en juin 1905, date à  laquelle il cède son fonds à  Claude Romain au prix de 15 000 Francs. Parallèlement à  son activité tourangelle, Gaston Dagoreau était depuis 1902 (?) photographe  112 bis, Faubourg Chartrain à Vendôme (Loir-et-Cher). Claude Romain reprendra aussi ce fonds. Après avoir quitté Tours, Dagoreau s'installe en octobre 1905 à  Angoulême (Charente) où il succède à  Billard. En janvier 1913, il est domicilié à  Paris.