Henri DESFORGES

(1870-1948)
Photographe d'atelier
2 photographies

Flers Alençon Orne Le Mans Sarthe Nantes Loire-Atlantique

Fils d’un couple de cultivateurs, Henri Desforges est né le 26 février 1870 à Ecommoy (Sarthe). Engagé volontaire pour trois ans, il est soldat au 117e régiment d’infanterie d’octobre 1890 à septembre 1893. Deux ans plus tard, le 22 octobre 1895, il est comptable dans sa commune natale quand il épouse Aglaé Pion, lingère à Marigné-Laillé (Sarthe). Le couple s’installe au Mans (Sarthe) où Henri Desforges est cafetier quand naît sa fille unique le 7 février 1897 puis photographe lors du recensement de 1901.

PHOTOGRAPHE DANS L’ORNE : Selon son registre matricule, c’est durant l’été 1902 que Desforges succède à Aristide Ghezzi qui avait un atelier 35, rue de la Gare à Flers. Il y sera actif jusqu’en 1910. . Parallèlement, il travaille 12, rue du Cours à Alençon où il a remplacé Henri Dauneau en 1904 environ. Le 1er juillet 1907, il cède son atelier d’Alençon à Amédée Chabrier. (1) Dans l’Orne le photographe aurait aussi opéré rue de Versailles à La Ferté-Macé. (1) Dans son édition du 3 juillet 1907, "Le Journal de Flers" informe ses lecteurs que "les frères Lumière ont enfin résolu d’une façon satisfaisante le problème de la photographie en couleurs. M. Desforges, l’habile photographe de Flers, a expérimenté, avec bonheur, le nouveau procédé. On verra prochainement exposé chez lui le résultat de ses expériences". (2) Pendant l’été 1910, le photographe quitte l’Orne pour rejoindre Nantes (Loire-Atlantique).

NANTES : En 1912, Desforges photographe passage Pommeraye, est inscrit sur la liste électorale de Nantes. Il travaille à l’enseigne "Photographie Artistique du passage Pommeraye". Desforges a vécu plus de dix ans à Nantes. Cependant, en tant que photographe, il a été surtout actif dans l’Orne. Quand sa fille Suzanne se marie à Nantes le 25 avril 1921, Henri Desforges est artiste peintre, avenue de France. Il est radié de la liste électorale en 1926 suite à son départ au Mans (Sarthe).

LE MANS : Durant l’Entre-deux-guerres, Desforges a été photographe 14, rue de la Préfecture au Mans. Il y est recensé en 1936.

Il est décédé au Mans le 3 septembre 1948.

Sources :

(1) "Images révélées - 150 ans de photographies aux Archives de l’Orne" (2007)

(2) "Le Journal de Flers" du 3 juillet 1907. Consultable en ligne sur Normannia - -Le Patrimoine écrit de Normandie.