Joseph EHRHARD

(1834-1908)
Photographe d'atelier
1 photographie

Château-Thierry Aisne

Fils d’un maçon, Joseph Ehrhard serait né en 1834 dans le Haut-Rhin. On ignore quel profession il exerçait lors de son mariage à Paris le 12 février 1857. Plus tard, au dos de ses portraits, il précisera avoir fondé sa maison de photographie en 1863. En tout cas, c’est bien le métier de photographe qu’il exerce quand naissent deux de ses enfants les 23 décembre 1864 et 27 décembre 1869. Joseph Ehrhard est alors domicilié 27, rue Saint-Paul à Paris (4e). Dans la capitale, il ne travaillait pas à son compte mais avait le titre d’opérateur principal de la photographie de l’empereur Napoléon III.(1) On n’est guère documenté sur ses fonctions exactes à la cour impériale. Après la chute de l’empire, Ehrhard quitte Paris et s’installe à Château-Thierry (Aisne) où il exerce dans un atelier situé 26, avenue des Petits Prés. Il y sera actif une trentaine d’années. En 1902, son fils Alfred Louis Ehrard (1872-1971) lui succède.

Source :

(1) Société historique de Château-Thierry. - "Les Castels disparus". Consultable en ligne.