Ernest FROMENT

1843-1888
Photographe d'atelier
2 photographies

Hérault Saint-Pons-de-Thomières

Ernest Augustin Octave Froment est né le 27 août 1843 à  Montady (Hérault) où son père, Louis Fulcran, était instituteur avant, quelques années plus tard, de devenir photographe. Formé à  ce métier par son père, Ernest travaillera dans son atelier à  Sète puis à  Montpellier au 19, boulevard de l'Esplanade. Les portraits qui sortent de cet atelier sont signés Froment, père et fils. Ernest ne devait pas avoir la passion de son père pour ce métier. Quand il se marie en juillet 1867, il se déclare mécanicien puis s'installe à  Saint-Pons-de-Thomières (Hérault) d'où était originaire son épouse. Sur l'acte de naissance de sa fille le 9 avril 1868, il est photographe mais dans une commune de 6 000 habitants, faire des portraits ne devait guère suffire. Le couple quitte Saint-Pons où il n'est pas recensé en mai 1872 pour Sète. Ernest Froment y travaillera comme chaudronnier. C'est la profession qui est mentionnée sur son acte de décès dressé le 1er janvier 1888.