Ferdinand GANDOIN

(xxxx-xxxx)
Photographe d'atelier.
3 photographies

Nantes Loire-Atlantique Thouars Deux-Sèvres Tours Indre-et-Loire

Louis Ferdinand Gandoin est né en 1856 environ, peut-être était-il originaire de Cher comme son épouse, Angèle Patureau. On ne sait rien de son activité professionnelle avant 1891. Cette année-là, il est photographe à Thouars (Deux-Sèvres) où il exerce 31, rue du Château. En mars 1894, il achète le fonds de commerce de Louis Janvier, photographe 3, rue de Bordeaux à Tours (Indre-et-Loire). Janvier s’engage à rester comme employé pendant six mois avec un traitement de 150 F par mois. En décembre 1897, Gandoin, photographe à Saumur (Maine-et-Loire) revend le fonds à Janvier. A Tours, Gandoin a aussi travaillé 49, rue Bernard-Palissy à l’enseigne "Photographie du Progrès". Il est possible qu’il ait exercé à cette adresse avant de s’installer à Thouars. On trouve aussi des portraits signés F. Gandoin, peintre photographe 14, boulevard de Doulon (Loire-Atlantique).

Modifier cette fiche