Pierre Louis GILBERT

(1829-1885)
Photographe d'atelier

Châteaudun Eure-et-Loir Granville Avranches Coutances Manche Laval Mayenne

Pierre Louis Gilbert est né le 18 mai 1829 à Cancale (Ille-et-Vilaine). Veuf en 1822, son père Jean Joseph Gilbert (1786-1872), marin pêcheur, s’était remarié. De sa première union était né François-Marie Gilbert (1821-1892). -

GRANVILLE : Avant 1856, Jean-Joseph et ses enfants viennent vivre à Granville (Manche). C’est dans ce port normand qu’en 1859 François-Marie qui était marin devient peintre et photographe et travaille avec son demi-frère Pierre Louis.

AVRANCHES : Photographes à Granville, "MM. Gilbert - Artistes Peintres", viennent en décembre 1860 à Avranches (Manche) située à 27 kilomètres de leur port d’attache. Ils proposent aux Avranchins de faire leur portrait en photographie par de nouveaux procédés, coloriés ou non. A Avranches, les deux frères ne feront pas qu’un passage, ils y seront présents un an et ne quitteront la ville qu’après avoir cédé leurs fonds à Charles Allix en décembre 1861.

LAVAL : Les deux photographes partent ensuite à Laval (Mayenne) où naît le 17 février 1862 Raphaël Gilbert, le benjamin de François-Marie. Pierre Louis, oncle paternel, est témoin sur l’acte de naissance. Quelques jours plus tard, il quitte Laval pour se marier.

GRANVILLE : Le 27 février 1862, Pierre Louis Gilbert, âgé de 33 ans, épouse à Granville Marie-Louise Guérin, sage femme, fille d’un cordonnier. Elle a pour témoin son frère Louis Marie Guérin, photographe à Granville. C’est dans le port normand que naît le 30 novembre 1862 Marie Louise Gilbert, fille aînée du photographe.

COUTANCES : En 1863 le photographe s’éloigne un peu de la côte et ouvre un atelier 1, rue Quesnel Morissière à Coutances (Manche), ville de 8 100 habitants. C’est là que naissent ses filles Louise Françoise le 20 octobre 1866 et Gatienne le 14 août 1869.

GRANVILLE : De retour à Granville, il opère en 1872 et 1873 dans un atelier situé "au fond de la cour" 26, rue du Cours-Jonville mais il est domicilié au 15 rue des Marais où sa benjamine, Jeanne Louise, voit le jour le 2 avril 1873.

 CHATEAUDUN : Nouveau déménagement en 1874, Pierre Louis Gilbert quitte la Normandie pour Châteaudun (Eure-et-Loir). Il opère quelques mois rue de Varize avant de s’installer, au début de l’année 1875, rue Nationale. Là, il succède à Louis Brossier-Charlot qui avait été le premier photographe sédentaire de la ville. Pierre Louis Gilbert travaillera cinq ans dans cet atelier. Le 17 janvier 1880, il cède son fonds de commerce à Philippe Houdet et repart à Granville.

GRANVILLE : A l’enseigne "Photographe Nouvelle", Gilbert achève sa carrière de photographe là où il l’avait commencée. Il opère alors dans un atelier situé 75, rue Couraye.

Agé de 56 ans, Pierre Louis Gilbert est décédé à Granville le 21 avril 1885.

Sources : La carrière de photographe de Pierre Louis Gilbert à Granville et à Châteaudun a fait l’objet de deux publications qui font autorité :

- Yves Lebrec "Les premiers photographes de Granville 1839-1939" (2003)

. - Didier Caffot "Les photographes dunois -170 ans de photographie à Châteaudun (1842-1912)"  - Etude publiée en 2012 dans le bulletin n°302 de la Société Dunoise - Archéologie, Histoire, Sciences et Arts.