Jean GIROD

(1837-1906)
Photographe d'atelier

Alès Gard


Jean Aimé Girod est né le 6 mai 1837, au Landeron - canton de Neuchâtel (Suisse) où ses parents s’étaient mariés la veille de l’accouchement. Originaire de Prénovel (Jura), son père vivra en Suisse après son mariage. De son côté, Jean Aimé Girod épousera en premières noces une Allemande, Berthe Otto, née à Cobourg en Saxe. On ne sait si le mariage eût lieu en Allemagne, en Suisse ou en France ni quand et où Jean Girod a débuté sa carrière de photographe. (1)

ALES : En 1872, il est photographe à Alès -qui s’écrivait encore Alais-, sous-préfecture du Gard de 20 000 habitants. Son atelier de pose est situé place de l’Hôtel-de-Ville et il y exercera jusqu’à la fin du XIXe siècle. Jean Aimé Girod, ancien photographe, est décédé à Alès le 21 juillet 1906 à l’âge de 69 ans.

(1) Dans son "Répertoire des photographes de France au XIXe siècle", Jean-Marie Voignier mentionne un Girod, actif à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) vers 1865. Un J. Girod avait effectivement ouvert un "atelier de photographies en tous genres" au 9, rue du Châtelet. Lors du recensement de 1866, clos le 20 juin, c’est Raymond Cavalier qui est photographe à cette adresse mais Jean Girod a pu le précéder avant de s’installer à Alès.