Georges GORIN

(1877-1953)
Photographe d'atelier
1 photographie

Neufchâtel-en-Bray Seine-Maritime

Georges Louis Zacharie Gorin est né le 23 mai 1877 à Paris (18e) ; enfant naturel d’un père non dénommé et d’Eleazarine Gorin. En avril 1914, institutrice à Louvres (Val d’Oise), elle reconnaît son fils alors âgé de 37 ans. Georges Gorin est élève aux Arts décoratifs quand il se présente devant le conseil de révision. Il s’engage pour quatre ans en 1898 et passe dans la réserve en mai 1902. Un an plus tard, le 29 juillet 1903, dessinateur à Paris, il épouse Marguerite Durieux, institutrice. Elle était l’aînée des trois filles d’un couple de commerçants. Sa sœur cadette, Suzanne, épousera en 1906 Georges Caignard, clerc d’huissier ; la plus jeune, Marthe, se mariera en 1911 avec Gustave Noury, cafetier et photographe à Neufchâtel-en-Bray (Seine-Maritime). Au début de l’année 1934, Noury cède son fonds de commerce à ses deux beaux-frères qui signeront leurs portraits Caignard & Gorin. On ne sait combien de temps les deux photographes ont partagé le même atelier. Une photographie faite à Neufchâtel pendant la Seconde Guerre mondiale est signée de Gorin seul.

Goerges Gorin est décédé le 15 juillet 1953 à Paris (15e) quelques semaines avant son ancien associé.

Source : Pascal Cordonnier.