Henri GRIOTTIER

(1844-1900)
Photographe d'atelier
2 photographies

Alès Gard Ganges Le Vigan Nice Alpes-Maritimes Saint-Hippolyte-du-Fort Sète Hérault

Eugène Samuel Henri Griottier est né le 20 mai 1844 à Avenches - canton de Vaud (Suisse). Sa carrière de photographe en France aurait débuté à Ganges (Hérault) où lui et son épouse sont recensés en 1872. La commune compte alors 4 350 habitants. C’est trop peu pour vivre. Le photographe opère aussi dans le Gard : Alès, Le Vigan et Saint-Hippolyte-du-Fort. En 1881, il est toujours recensé à Ganges. Il est possible qu’après avoir quitté cette commune, il se soit installé au Vigan. On le trouve ensuite à Sète -ou Cette- (Hérault) où il exerce avenue du Château d’eau. En 1887, il est mentionné à cette adresse dans l’annuaire de l’Hérault mais en 1888, il a été remplacé par Amédée Soix. En août 1887, il est domicilié à Nice (Alpes-Maritimes) quand sa mère y décède. Sur l’acte de décès, il est qualifié d’ex-photographe. Pourtant, il figure parmi les photographes niçois recensés dans l’annuaire départemental. En 1892 et 1893, il est au 27, rue Gioffredo puis au 36 de cette même rue en 1891 et de 1895 à 1897. (1) Veuf, Henri Griottier, qui est rentier, se remarie le 4 octobre 1900 à Nice. Il y est décédé le 17 septembre 1911 à l’âge de 67 ans.

Source : (1) Roland Patin - Historien des photographes niçois.