Jean MACAGNO

(1848-?)
Photographe d'atelier
2 photographies

Saint-Malo Ille-et-Vilaine Soissons Aisne

Fils d’un négociant en vins, Joachim Jean Macagno est né le 15 novembre 1848 à Quarto (Italie). Photographe, il se marie le 9 octobre 1871 à Soissons (Aisne) où il résidait. Pendant près d’un quart de siècle il reçoit sa clientèle dans son atelier situé 8, rue des Cordeliers. Il le cède en 1894 à son compatriote Camille Cibrario.  Après avoir quitté l'Aisne, Macagno s’installe à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) où il succède à Ernest Oblin dans son atelier de la  rue Saint-Vincent. Macagno est toujours recensé à cette adresse en 1911. C’est Paul Déchalotte qui le remplacera.  Il y est domicilié en 1921.

Jean-Louis Macagno (1859-?), frère cadet de Jean, s’est marié le 30 janvier 1888 à Soissons avec Jeanne Leviel. Il a été photographe à Nancy (Meurthe-et-Moselle) sous le nom de Macagno-Leviel.