Pierre MARCELIN

(1857-1937)
Photographe d'atelier
1 photographie

Belley Ain Sathonay Tenay

Fils d'un couple de cultivateurs, Pierre Marcellin (son patronyme s'écrivait avec deux L) est né à  Villars-les-Dombes (Ain) le 17 décembre 1857. Il a probablement commencé sa carrière de photographe comme employé dans un atelier de Lyon. Il travaille à  son compte à  Sathonay (Ain) où naîtront ses trois derniers enfants entre novembre 1889 et juillet 1893. Située à  la limite de l'Ain et du Rhône, la commune connaîtra un grand essor sous la IIIe République lié à  l'installation d'un important camp militaire. C'est sans doute la raison pour laquelle Marcelin a choisi de s'établir là . En octobre 1894, il est de nouveau domicilié à  Lyon avant de s'établir à  Tenay (Ain), une commune de 4 214 habitants où il est recensé en 1896. Sa carrière se poursuit à  Belley (Ain) où il est recensé à  partir de 1901. Il y décède en 1937. Son fils Louis (1888-1977) travaillera avec lui dans l'atelier de Belley.