Camille MENARD

(1867-?)
Photographe d'atelier

Albertville Savoie Oraison Alpes-de-Haute-Provence Viviers Ardèche

Comme ses deux frères aînés, Léon (1859-?) et François (1862-1940), Camille Joseph Ménard a été photographe. Associé avec François, il a travaillé plusieurs années à l’enseigne Ménard Frères puis seul après son mariage.

Originaires de Viviers (Ardèche), ses parents s’étaient installés à Marseille (Bouches-du-Rhône) où il est né le 12 mars 1867. La famille Ménard revient ensuite à Viviers où François, photographe, se marie en 1891. Sur l’acte de mariage, Camille, qui est témoin de son frère, est qualifié de jardinier mais on imagine qu’il accompagnait déjà son frère lors de ses déplacements professionnels. En 1895, les deux frères sont photographes à Albertville (Savoie) et opèrent dans un atelier situé 71, avenue de la République. Peu de temps. Le 20 novembre 1897, quand Camille Ménard se marie à Oraison (Alpes-de-Haute-Provence), il est photographe à Viviers ainsi que François qui est son témoin. Après son mariage, les deux frères s’éloignent l’un de l’autre. Photographe à Oraison, Camille quitte souvent cette commune de 1 900 habitants. Son fils aîné est né en juin 1899 à Gardanne (Bouches-du-Rhône) où le photographe était de passage. Un deuxième garçon voit le jour à Nyons (Drôme) en août 1901. On trouve la signature de Camille Ménard sur quelques cartes postales d’Oraison. On ne sait jusqu’à quelle date il a été actif dans les Alpes-de-Haute-Provence.