Abelardo MURO

(1893-?)
Photographe d'atelier

Cognac Charente La Rochelle Charente-Maritime

Teodoro Abelardo Muro est né le 27 décembre 1893 à Calahorra (Espagne). Son père, Alberto Muro, était photographe en Espagne ; lui le sera en France où il arrive en 1919. Il est photographe à Brive-la-Gaillarde (Corrèze) quand il épouse, le 2 juillet 1920, à Tarbes (Hautes-Pyrénées) Marguerite Graille, fille de François -dit Francis- Graille, photographe sous le nom de G. Francis. Il est possible que Muro ait été l’employé de Graille avant de partir à Brive. En 1922, Abelardo Muro s’installe 29, rue Dupaty à La Rochelle (Charente-Maritime) où il sera un portraitiste renommé. Des portraits faits dans cette ville durant l’Entre-deux-guerres sont signés Muro et d’autres Francis-Muro. On peut en déduire que François Graille a travaillé un temps avec son gendre avant que ce dernier divorce en juillet 1935. Trois ans plus tôt, en 1932, Abelardo Muro avait ouvert un studio à Cognac (Charente). C’est dans cette ville qu’il se remarie le 18 décembre 1939 avec Marguerite Graille. A Cognac, le studio Muro était une institution. Abelardo Muro le transmet à son fils Albert en 1964. Trente ans plus tard, ce dernier cède le fonds de commerce à Philippe Meunier qui, quand il a pris sa retraite en 2012, a baissé définitivement le rideau sur le dernier magasin de photo de Cognac. A noter qu’un petit-fils d’Abelardo Muro a ouvert en 1975 à Saintes (Charente-Maritime) un studio de photographie où officie aujourd’hui son fils Nicolas Muro. (1)

Sources : (1) "La Charente libre" du 3 août 2012 et du 27 août 2014.