Charles LEGENDRE

(1874-?)
Photographe d'atelier

Montfort-sur-Meu Ille-et-Vilaine

Charles Joseph François Legendre est né le 15 janvier 1874 à Montfort-sur-Meu (Ille-et-Vilaine) où son père était chapelier rue de la Saulnerie. Quand il passe devant le conseil de révision en 1894, le jeune homme est clerc de notaire à Brest (Finistère). Ses "orteils en marteau" le rendent impropre au service armé. A la toute fin du XIXe, Charles Legendre déménage en Mayenne. Quand il se marie le 12 novembre 1900 à Louverné, il est greffier de la justice de paix de Villaines-la-Juhel. Après le décès de son père en 1901, Charles Legendre revient à Montfort et reprend son commerce. Il est chapelier rue de la Saulnerie quand naît son fils le 14 avril 1905. Mais peut-être à cette date faisait-il déjà le portrait de ses clients. Pendant plus de trente ans, Charles Legendre sera le photographe de cette commune de 2 300 habitants.  Il cessera son activité en 1938 et cèdera son fonds de commerce à Charles Perrigault.

Par chance, l’oeuvre de Charles Legendre n’a pas fini, comme tant d’autres, dans une décharge. La commune de Montfort conserve un fonds de plus de 11 000 clichés qu’elle a numérisés avec ceux des deux photographes (Perrigault et Brossier) qui ont succédé à Charles Legendre.