Arthur PAUMIER

(1855-?)
Photographe d'atelier
2 photographies

Argenton-sur-Creuse Levroux Indre

Arthur Jules Paumier est né le 31 mai 1855 à Bouges (Indre) où son père était à la fois serrurier et cafetier et sa mère lingère. Il est photographe quand il passe devant le conseil de révision.

ARGENTON-SUR CREUSE : Après son service militaire, il exerce son métier à Argenton-sur-Creuse (Indre) associé à Jules Dorsand. En 1876, les deux hommes sont recensés rue de Paris. Ils ouvrent une succursale à La Châtre. Le 31 janvier 1877, Arthur Paumier épouse à Levroux (Indre) Ernestine Dupont. Leur fils Fernand est né à Argenton le 3 juin 1878. A une date qui reste à préciser, les deux photographes se séparent : Dorsand va faire une belle carrière à Châteauroux (Indre). Paumier, de son côté, s’installe à Levroux où ses parents sont cafetiers.

LEVROUX : Désormais le photographe signe ses portraits Paumier-Dupont mais dans une commune de 4 200 habitants, la clientèle n’est pas suffisante pour faire vivre une famille de trois enfants. Peu à peu, Paumier délaisse la photographie et travaille avec ses parents . Sur l’acte de décès de sa fille Ernestine en octobre 1886, il est cafetier. Sans doute après le décès de son père en 1889, Arthur Paumier quitte Levroux pour le Loir-et-Cher. En 1892, il est cafetier à Blois puis à Vendôme en 1898.