Jules PELVEY

(1855-1916)
Photographe d'atelier. Retoucheur.
1 photographie

Dreux Chartres Eure-et-Loir Montlouis-sur-Loire Indre-et-Loire Sablé-sur-Sarthe Sarthe

Jules Auguste René Pelvey est né le 11 décembre 1855 à Acon (Eure). Son père qui était cultivateur sera ensuite représentant de commerce puis rentier. Dans l’historique de sa carrière de photographe, il reste de grands blanc à combler . On sait toutefois qu’il a travaillé à Dreux et Chartres (Eure-et-Loir), Sablé-sur-Sarthe (Sarthe), Montlouis-sur-Loire (Indre-et-Loire).

DREUX : De 1877 à 1880, il opère 5, rue des Embûches. (1) A noter que sa grand-mère paternelle avait été recensée à cette adresse en 1876.

SABLE-SUR-SARTHE : En 1881, il est recensé à Sablé ainsi que sa compagne, Jeanne Chapron qui est aussi photographe et leur fille Marthe. (2)

CHARTRES : En février 1884, son père décède à Chartres où Jules Pelvey Fils est photographe. Il exerce alors dans un atelier situé 88, rue Muret.

DREUX : De retour à Dreux, il travaille quelques années dans son ancien atelier de la rue des Embûches. (1) Il ouvre des succursales à Anet, Châteauneuf-en-Thymerais et Nogent-le-Roi (Eure-et-Loir). En mars 1889, quand sa mère décède à Chartres, Jules Pelvey est photographe domicilié à Rambouillet (Yvelines). C’est Albert Mousseau qui lui a succédé à Dreux.

RAMBOUILLET : Domicilié à Rambouillet en mars 1889, il n’y est pas recensé en 1891. Son activité de photographe dans cette ville n’est pas attestée. 

Par la suite, il s'écoule une quinzaine d'années sur lesquelles nous ne savons pas ce qu'a fait Jules Pelvey. Peut-être a-t-il trouvé du travail  dans les ateliers de photographie de la capitale.

 MONTLOUIS-SUR-LOIRE : En mai 1904, il est toujours photographe quand il loue une maison et deux caves à Montlouis-sur-Loire (Indre-et-Loire). Un portrait "carte de visite" qui date de cette époque porte les mentions suivantes : "La Parisienne - Photographie d’art Pelvey, retoucheur - Montlouis".  Son séjour en Touraine sera de courte durée.. Ensuite, il disparaît à nouveau.

Jules Pelvey, photographe, célibataire, est décédé à Alençon (Orne) le 25 décembre 1916. Rien n’atteste qu’il ait travaillé à son compte à Alençon.

Source :

(1) Yves Lebrec & Bernard Choque "Le Premier siècle de la photographie en Eure-et-Loir. Dictionnaire des photographes euréliens (1839-1939).

(2) Précision apportée par Jean Distel.