Pierre PFEIFFER

(1819-1895)
Photographe d'atelier
1 photographie

Agen Lot-et-Garonne

Fils d’un ébéniste, Jean Pierre Mathieu Pfeiffer (*) est né le 29 juin 1819 à Auch (Gers). En 1857, il est photographe domicilié à Boulogne (Hauts-de-Seine). Alors qu’il est de passage à Dreux (Eure-et-Loir), sa compagne Véronique Dieudonné met au monde, le 13 novembre 1857, leur fils François. A cette époque, le photographe était encore marié à Jeanne Marie Rose Daliot qui serait décédée à Paris en 1867. Entre 1857 et 1875, on ne sait rien de Pierre Pfeiffer. Sans doute était-il itinérant. Des portraits carte-de-visite sont signés "Pfeiffer Photographe" sans indication de lieu. En 1875, quand il épouse Véronique Dieudonné, il est photographe domicilié à Agen (Lot-et-Garonne). Il n’en bougera plus. A Agen, il exerce dans un atelier situé place de la Mairie (ou place de l’Hôtel-de-ville). C’est là qu’il décède le 4 février 1895 à l’âge de 75 ans. Son fils François, tapissier à Saint-Girons (Ariège), a aussi été photographe dans cette ville durant les années 1890.

(*) Un Pfeiffer, dit Piedfer, a été photographe rue Notre-Dames-des-Victoires à Paris vers 1854-1855. Il pourrait s’agir de Pierre Pfeiffer. . En revanche, rien n’atteste un lien entre celui-ci et le Pfeiffer qui a exercé à Mirecourt (Vosges) entre 1875 et 1882.