Alphonse POUGE

(1842-1898)
Photographe d'atelier
1 photographie

Calais Pas-de-Calais Nogent-le-Rotrou Eure-et-Loir

Fils d'un tisserand, Alphonse Pouge est né le 27 octobre 1842 à  Champigny-sur-Veude (Indre-et-Loire). Quand il se marie le 19 septembre 1865 à  Nogent-le-Rotrou (Eure-et-Loir) il y exerce le métier de teinturier mais très vite, il va être aussi le principal photographe de la capitale du Perche qui compte alors 7 000 habitants. Pouge a un atelier  au 128, rue Saint-Hilaire. Avant le recensement de 1881, il a quitté le Perche pour s'installer à  Calais (Pas-de-Calais). Son successeur à  Nogent sera Jules Guillotin, rentier et photographe. A Calais, Pouge, qui se consacre désormais exclusivement à  la photographie, a choisi d'exercer sous son prénom : Alphonse. Il succède à  Amédée Vatour qui avait un atelier 25, place de la République à  Saint-Pierre-lès-Calais (commune qui sera rattachée à  Calais en 1885) mais Alphonse est surtout actif au 7, rue de Vic à  Calais. C'est là  qu'il est recensé en 1881. Il travaille alors avec Jean Vatour, âgé de 17 ans, le fils unique d'Amédée. Alphonse Pouge est décédé le 21 mai 1898 à  l'âge de 55 ans. Son fils Georges (1871-?) prend sa suite au 7, rue de Vic et signera ses portraits Georges Pouge.

Source : - Yves Lebrec & Bernard Choque - Le premier siècle de la photographie en Eure-et-Loir - Dictionnaire des photographes euréliens de 1839 à  1939.