Alfred ROBARDET

1851-?
Photographe d'atelier

Besançon Doubs

Né à  Besançon (Doubs) le 7 novembre 1851, Alfred Robardet est le fils de Jean-Pierre Robardet, opticien et de Pierre Elise Mauvillier. Son père décède le 7 novembre 1859. Mme veuve Robardet reprend le commerce de son mari et s'installe circa 1866 au 7, rue de l'Arsenal, là  où opérait Jean Nicolas Truchelut, daguerréotypiste puis photographe à  Besançon. Dès le début des années 1870, Alfred Robardet est opticien photographe 7, rue de l'Arsenal et, au moins jusqu'en 1886. Sur le recensement de 1891, il est qualifié de négociant. Entre-temps, il avait cédè ses clichés à  son cousin maternel Emile Mauvillier.