Laurent ROSMAN

1845-?
Photographe et relieur.

Châlons-sur-Marne Marne Meuse Mourmelon Saint-Mihiel Sainte-Ménehould

Laurent Rosman est né le 4 mars 1845 à  Saint-Mihiel (Meuse). Son père, peintre en bâtiments, meurt alors qu'il n'a que quatre ans. Selon Jean-Marie Voignier, il aurait commencé sa carrière de photographe dans sa ville natale vers le milieu des années 1860. Il exerçait 33, rue des Basses Fosses. Le 20 juin 1871, quand il épouse une jeune ouvrière en robes, il est photographe à  Mourmelon-le-Grand (Marne). Sa présence en cette ville est attestée en février 1872. Il part ensuite à  Châlons-sur-Marne (Marne) où on lui connaît au moins six domiciles différents : juin 1873 - 8, place des Ursulines ; avril 1875 - 87, rue Saint-Loup ; recensement de 1876 - 51, rue Sainte-Croix ; recensement de 1881 - 1, impasse du Moulinet ; avril 1886 - 24, rue Eustache de Conflans. recensement de 1891 - allées de Forêt. Jean-Marie Voignier note qu'il a aussi exercé 36, rue de la Marne et 10, rue Lochet ! Sur un acte d'état civil de 1886, il est qualifié de relieur et cinq ans plus tard de peintre décorateur en photographies. Il est probable qu'à  Châlons, il exerçait ces deux métiers en même temps. En 1893, il est domicilié à  Sainte-Ménehould où il est recensé, rue de Verdun, en 1896 et 1901. Des cartes postales de Sainte-Ménehould du début du XXe siècle sont signées Rosman. Une pochette de photos des années cinquante porte le cachet de Rosman à  Sainte-Ménehould. Un fils ou un petit-fils de Laurent Rosman avait donc repris le flambeau.