Georges SCHEID

(1865-?)
Photographe.
2 photographies

Nimes Gard Tarascon Bouches-du-Rhône Tours Indre-et-Loire

Fils d'un chauffeur et d'une blanchisseuse, Adolphe Georges Scheid est né le 11 juillet 1865 à Paris (17e). Il est représentant de commerce, domicilié à Tours (Indre-et-Loire) quand il se marie le 12 décembre 1891. Emile Roy, qui sera photographe, est son témoin. En septembre 1894, Georges Scheid, photographe, prend à  bail une maison 28, rue d'Amboise à Tours. Il est mentionné à  cette adresse dans l'annuaire départemental de 1895 mais pas l'année suivante. Le 1er juillet 1895, il crée avec Félix d'Hermilly une société en nom collectif. Elle a pour objet « le commerce de tout ce qui se rattache à  l'art photographique : vente de photographies à  la clientèle de ville et au commerce, vente de tous objets nécessaires à  la photographie de commerce et d'amateur ». Cette société aura une brève existence. Elle est déclarée en faillite le 28 février 1896. Après avoir quitté Tours, Georges Scheid, serait passé à Cholet (Maine-et-Loire) avant d'aller exercer à Nimes (Gard) et à Tarascon (Bouches-du-Rhône) où naît son fils le 17 avril 1899.

A rapprocher du Georges Scheid qui a vécu à Alger où sa présence est attestée en 1904 avant de s'installer comme photographe à Versailles (Yvelines)  dans un atelier situé 15, rue Hoche placé sous l'enseigne "A la bergère du Trianon". Il est recensé à cette adresse en 1911.