Joseph SILLI

(1826-1886)
Photographe d'atelier
2 photographies

Nice Alpes-Maritimes Vichy Allier

Né à Rome (Italie) en 1826, Joseph Silli a été photographe dans son pays natal avant de s’installer à Nice (Alpes-Maritimes) au début des années 1860. Quelques années plus tard, il ouvre un second atelier à Vichy (Allier). Sur la carrière de ce photographe, la source la plus fiable est la notice détaillée que lui a consacrée Roland Patin qui fait des recherches sur les photographes niçois du XIXe siècle. Voir son blog artplastoc.blogspot.com

ITALIE : On sait peu de choses sur les débuts de photographe de Joseph Silli en Italie. Cependant, Roland Patin nous apprend qu’en 1857, associé au photographe turinois Jacques Mazzocca, il réalise un album de vues de Cuneo. Le 25 septembre 1857, ce recueil de photographies est présenté aux princes royaux de passage dans la ville puis commercialisé.

NICE : En 1861, Joseph Silli est recensé quai Saint-Jean-Baptiste à Nice. Pour mémoire, Nice et la Savoie ont été cédées à la France par le traité du 24 mars 1860. A Nice, Silli a travaillé successivement :- vers 1860-1862 : Derrière le Temple Vaudois.- vers 1863-1870 : 9, quai Masséna. - 1871-1880 : 13, quai Saint-Jean-Baptiste. Au dos de ses portraits, Silli était autorisé à faire figurer trois blasons : - le blason de Suède et Norvège. Le prince Oscar de Suède et de Norvège a fait un long séjour à Nice d’octobre 1861 au printemps 1862. Il sera couronné roi en 1872 sous le nom d’Oscar II. - vers 1868-1869, Silli ajoute au blason de la Suède ceux de la Bavière et de la Russie. Selon Roland Patin, Silli aurait cédé son établissement principal du 13, quai Saint-Jean-Baptiste vers 1880 mais aurait poursuivi son activité rue Gioffredo jusqu’en 1885. C’est le photographe Messy qui, à Nice, se présentera comme le successeur de Silli.

VICHY : Vers 1866, Silli ouvre une succursale à Vichy (Allier). On ne sait comment il partageait son temps entre ses deux ateliers mais sa présence à Vichy pendant la saison thermale semble probable. A Vichy, Silly a exercé rue de Ballore puis boulevard Napoléon (vers 1869-1870) dénommé boulevard National après la chute du Second Empire en septembre 1870.

C’est à son domicile du boulevard National que Joseph Silli est décédé le 9 juin 1886 à l’âge de 60 ans.