Louis Florent TERRIER

(1854-?)
Photographe d'atelier

Vienne Isère

Fils aîné d’un manoeuvre, Louis Florent Terrier est né le 24 novembre 1854 à Grandchamp (Yonne). Vers 1876, est élève (1) dans l’atelier de Colombier photographe à Auxerre (Yonne). Au début des années 1880, il s’installe à Vienne (Isère) où il succède à Louis Maillet qui est, lui, parti à Auxerre. A Vienne, Louis Florent Terrier a travaillé 1, rue de l’Archevêché puis 19, place de la Caserne. Quand il se marie le 5 juillet 1884, son frère Léon (1863-?), photographe, est son témoin et travaille avec lui. On ne sait combien de temps, ils sont restés ensemble. A une date qui reste à préciser, Louis Florent aurait quitté Vienne. Léon qui, au début, signait ses portraits "Terrier Jeune" a poursuivi sa carrière de photographe au moins jusqu’en 1906.

Source :

- (1) Jean-Marie Voignier "Répertoire des photographes de France au XIXe siècle" (1994).

On rapprochera Louis Florent Terrier des photographes qui portaient le même nom :

- L. Terrier, à Vesoul (Haute-Saône) au début des années 1880 ;

- Louis Terrier à Lyon (Rhône) ;

- Constantin & L. Terrier, photographes itinérants à l’enseigne "Photographie universelle" ;

- Sermier et Louis Terrier, photographes itinérants à l’enseigne "Grande photographie populaire universelle".