Eugène VASSOGNE

(1836-1880)
Photographe d'atelier
1 photographie

Charleville-Mézières Ardennes

Fils d’un marchand blatier, Louis Eugène Vassogne est né le 25 mai 1836 à Rozoy-sur-Serre (Aisne). Il est dessinateur à Charleville (Ardennes) quand il épouse à Paris, le 20 mai 1862, Louise Hélène Pottelain (1844-?). Celle-ci, qui n’a pas 18 ans, est la fille d’un couple qui tient une pension bourgeoise dans le 5e arrondissement. C’est sans doute peu après son mariage qu’Eugène Vassogne ouvre un atelier de photographie à Charleville. Il a exercé au 113, sous les allées puis au 95 de cette rue qui deviendra ensuite le cours d’Orléans. En 1866, selon toute vraisemblance, c’est lui qui fait le portrait de deux communiants : Frédéric Rimbaud debout pose à côté de son cadet Arthur, assis sur une chaise. Voir à ce sujet l’étude très documentée que Jacques Desse a mise en ligne sous le titre "Le premier portrait de Rimbaud". L’auteur souligne que le photographe n’a pas fait que des portraits. On retrouve sa signature sur des vues de Charleville qui témoignent des destructions de la guerre de 1870. Eugène Vassogne est décédé le 6 octobre 1880. Sa veuve le remplace et exercera plusieurs années cours d’Orléans. Elle cède le fonds de commerce à Gelly durant les années 1890.