Ferdinand Antoine ARTH

(1877-?)
Photographe d'atelier

Annonay Ardèche Avignon Vaucluse

Ferdinand Antoine Arth est né le 26 octobre 1877 à  Paris (18e). Son père, Ferdinand Jean-Baptiste (1850-?) est alors employé photographe dans un atelier de la capitale avant de s'installer à  son compte à  Annonay (Ardèche) au début des années 1880. Formé au métier de photographe dans l'atelier familial de la rue Montgolfier, Ferdinand Antoine a commencé sa carrière en Avignon (Vaucluse) dans l'ancien atelier de Carlos Braun au 24, rue de la République. C'est sans doute son père qui l'avait acheté avant de le revendre à  Henri Févrot en janvier 1896 (Archives commerciales de France). Ensuite, Ferdinand Antoine revient à  Annonay où il se marie le 19 juin 1902. Pendant plusieurs années, il travaille avec son père dans l'atelier du 14, rue Mongolfier. A partir de l'été 1904, le père et le fils doivent faire face à  une concurrence un peu particulière, celle de Marie Arth, fille aînée de Ferdinand Jean-Baptiste, qui a ouvert son propre atelier et dont les annonces publicitaires voisinent dans la presse locale avec celles de son frère. En septembre 1905, son père s'installe à  Tournon (Ardèche) et Ferdinand Antoine opère seul dans l'atelier annonéen. On ignore jusqu'à  quand il a été actif à  Annonay.