Frédéric HURLEY

(1861-xxxx)
Photographe d'atelier
5 photographies

Caudebec-lès-Elbeuf Châtillon-sur-Seine Côte d'Or Elbeuf Rouen Seine-Maritime Sens Yonne

Anglais, Frédéric Hurley serait né en 1861 à Winchester. Sa carrière de photographe en France débute à Châtillon-sur-Seine (Côte d’Or) où il succède à Victor Didier décédé le 16 octobre 1889. Son atelier était rue de l’Arquebuse. Dans cette ville de 5 100 habitants, Hurley a pu croiser Marie Magdeleine Poisson épouse de Napoléon Crémieux. Ce dernier, après avoir été cafetier à Marseille, directeur du "Journal des Théâtres à Paris, était photographe domicilié à Châtillon en mars 1890. Devenue veuve, Marie Poisson épouse Frédéric Hurley. A l’automne 1892, le couple s’installe à Elbeuf (Seine-Maritime) puis à Caudebec-lès-Elbeuf. A une date qui reste à préciser (avant 1908) Hurley quitte la Normandie pour Sens (Yonne) le département de naissance de sa femme. Là, il exerce dans un atelier situé 5, rue Mail où il est recensé en 1911. Il revient en Normandie et finit sa carrière à Rouen (Seine-Maritime)  32, rampe Beauvoisine. Il y est domicilié en 1916. Son fils Edouard William (1896-1966) aurait aussi été photographe à Rouen.

Dans son "Répertoire des photographes parisiens du XIXe siècle", François Boisjoly recense un Hurley qui aurait exercé dans la capitale à partir de 1875. Un parent de Frédéric ?